Écoutez la playlist Spotify "En Piste" Appel à projets - Programme de résidences 22-23 Partir en voyage avec le Touring Club
arrow_back Retour

SOFT CRASH (PABLO BOZZI B2B PHASE FATALE)

W/ NATY SERES, PASTRAM

Etheral et la Case à Chocs ont l’honneur de recevoir Soft Crash, composé de Pablo Bozzi et Phase Fatale. Une soirée qui se célèbre à deux reprises : la seule date suisse de leur tournée mondiale et la sortie de leur dernier album. À leurs côtés, Naty Seres, résidente du mythique Berghain, ainsi qu’avec notre héro local, Pastram ! Toutes les conditions sont réunies pour que la soirée soit mémorable. 

Prélocation 20.- / Music Pass et AG Culturel 0.-* / Caisse du soir 25.-
Réservation par e-mail à promotion@case-a-chocs.ch

Infos

Portes : 23h00
Fermeture : 05h00
Grande salle / Dès 18 ans

CHF 20 - 25 Weezevent

Pablo Bozzi (France)

Ancien élève du Conservatoire National de Toulouse et diplômé en Sound Design, Pablo Bozzi rayonne à travers son projet Imperial Black Unit avec Templer ou il gagne en reconnaissance. Sa passion pour l’Italo Disco, la Synthwave et le paysage sonore et esthétique des années 80 l’amène à sortir un EP solo Walk On Wire sur le label du résident du Berghain, Phase Fatale. Cet EP marque le début de sa volonté de réinterpréter ces genres avec une touche de modernité. Peu de temps après cette release, Bozzi et Phase Fatale unissent leurs forces pour créer leur duo Soft Crash, décrivant cette musique comme Italo Body Music. Il affine son univers sonore à travers plusieurs sorties et remixes, notamment avec l’EP Last Moscow Mule sorti sur le label de Jennifer Cardini, Dischi Autunno, ainsi que sa résidence Second Sight sur la plate-forme de streaming berlinoise HÖR.

 
Techno Synth

Phase Fatale (Etats-Unis)

Phase Fatale est le projet techno de Hayden Payne, également fondateur du label BITE. Depuis 2014, le natif de New York, aujourd’hui basé à Berlin, a acquis une réputation d’innovateur techno, à la fois pour son large spectre d’électronique dystopique, granuleuse et industrielle jouée dans ses DJ sets, ainsi que pour sa profonde compréhension de la synthèse et de la conception sonore dans ses propres productions.  En DJ-set ou en studio, Phase Fatale aime travailler sur des contrastes entre drone ambiant, esthétique industrielle et post-punk, et techno droite, le tout mixé avec une précision implacable.

 
Techno

Naty Seres (Allemagne)

DJ établie à Berlin, productrice et co-fondatrice du label Never Not Now, Naty Seres est en pleine ascension. En s’établissant comme une des plus récentes personnalité de la scène musicale locale, elle apporte ses sets DJ accompagnés de rythmes cassés et concentrés techno sur la scène principale du Berghain en tant que résidente, tout en animant les dancefloors internationaux.

 
Techno

pastram (Suisse)

Habitué des ambiances enfumées, Pastram place les pions d’une musique radicale, saturée, dans laquelle rythmiques grinçantes et échos cathartiques se confondent avec les micros qui hurlent. Une influence kaléidoscopique formulée au travers d’une sélection teintée d’Industrial, Body Music et de Post Punk.

 
Electro Post Punk

Soft Crash (France)

Soft Crash est un projet collaboratif entre Hayden Payne aka Phase Fatale, résident du Berghain, et Pablo Bozzi, membre notamment de Imperial Black Unit. Bozzi et Payne, tous deux basés à Berlin, évoluent au sommet du circuit techno industriel et EBM de ces dernières années, partageant la scène à de nombreuses reprises dans leurs projets respectifs. Tentant de se débarrasser des stéréotypes sombres et autoritaires de la scène musicale actuelle, Payne et Bozzi se tournent vers leurs principales influences, à savoir la synthwave, le disco et les débuts de la techno, pour se frayer un nouveau chemin en tant que pionniers de l’Italo Body Music.