Venez au co-workcase de mai - Spécial question booking !* Le programme de mai à juillet 2024 est en ligne *! Embrayage, les lauréats·x·es ✷ Écouter nos playlists Spotify ✷
arrow_back Retour

ODETE + ELISCHA HELLER

Information importante : Pour des raisons de santé, Odete ne pourra malheureusement pas assurer la performance prévue à la Case à Chocs. Nous lui souhaitons bon rétablissement. L’évènement est donc reporté à une date ultérieure qui sera bientôt communiquée. Les billets achetés restent valables pour la nouvelle date. Merci de votre compréhension.

Performance, installation et sound design. Cet évènement spécial réuni deux artistes aux vastes talents qui racontent l’intime d’une manière tout à fait unique. Au programme tension, émotions et transgression avec l’artiste portugaise aux multiples talents ; Odete et Elisha Heller, une des figures suisses du genre à suivre absolument.

AG Culturel 0.- * / Carte Culture 5.-* / Prélocation 10.- / Caisse du soir 15.-
* Réservation par e-mail

Infos

Portes : 20h30
Concerts : 21h15
Fermeture : 00h00
Queen Kong Club
Dès 16 ans

CHF 10 - 15 Billetterie

Odete (Portugal)

Odete est une jeune artiste, écrivaine, plasticienne et DJ qui s’inspire de sa propre vie - en particulier de son expérience en tant que femme transgenre - pour créer. Ses DJ sets époustouflants font ressortir les liens entre les différents moments de l’histoire de la musique queer à l’aide de claps vogue, de cris punk et de voix de diva.

Le coup de cœur de la Case LAMENTO

Performance Expérimental

Elischa Heller (Suisse)

Musicien et interprète, Elischa Heller est repousse les limites de l’imaginable, du noise et du rock. Fin 2021, son EP solo Unsere Zeiten Sind Unsere Körper est sorti sur BlauBlau Records, qu’Elischa Heller a présenté dans des performances mémorables, dont le set final à couper le souffle au Bad Bonn Kilbi 2021. Cette performance peut-elle être encore considérée comme un concert ? Ou est-ce une performance dans laquelle un corps célèbre la brutalité et la vulnérabilité ? Elisha Heller trouve du réconfort dans la vision d’un monde post-temporel, où les êtres, les idées et les intuitions prospèrent dans des simultanéités radicales et inversables.

Le coup de cœur de la Case Levi