Venez au co-workcase de mai - Spécial question booking !* Le programme de mai à juillet 2024 est en ligne *! Embrayage, les lauréats·x·es ✷ Écouter nos playlists Spotify ✷
arrow_back Retour

CARL GARI & ABDULLAH MINIAWY + CORPS PUR & JUN KNIK

Cette alliance inattendue entre le trio expérimental allemand, Carl Gari et le poète et chanteur Abdullah Miniawy s’arrête à la Case à Chocs pour partager leur génie. Leur collaboration a donné naissance à des lives et d’un des disques contestataires et immersifs, à la fois oppressants et dansants mais surtout le plus intéressant qu’il nous a été donné d’entendre depuis longtemps. En première partie, le duo composé de Corps Pur et Jun Knik pour un voyage hypnotique qui explore les textures et rythmes, le tout de manière décomposée.

AG Culturel 0.- * / Carte Culture 5.-* / Prélocation 10.- / Caisse du soir 15.-
* Réservation par e-mail

Infos

Portes : 20h30
Corps Pur & Jun Knik : 20h45
Carl Gari & Abdullah Miniawy : 22h00
Fin : 23h00
Queen Kong Club
Dès 16 ans

CHF 10 - 15 Billetterie

Carl Gari & Abdullah Miniawy (égypte)

D’un côté, un trio électro allemand, bercé de rock industriel, d’ambiant et de breakbeat, de l’autre un rappeur et activiste égyptien qui trempe sa plume au coeur du soulèvement. Carl Gari, composé de Jonas Yamer, Till Funke et Jonas Friedlich, s’unissent à Abdullah Miniawy pour créer des sons pulsionnels, portés par d’épaisses nappes digitales et de synthés, des pulsations et des débattements, tout en tension, parfois anxiogènes, mais toujours massives. Après l’EP Darraje largement acclamé,  The Act of Falling from the 8th Floor a été présenté lors du Rewire Festival en 2021 et a fait l’objet d’une captation live hypnotique et hors du commun. En 2022, le quatuor livre Between The Bullet And The Front Sight, Casting Lots. Ce mini-album live est le fruit d’une nouvelle collaboration, issu de la performance lunaire enregistrée au musée Haus der Kunst à Munich.

Le coup de cœur de la Case Haj

Electronic World Music

Corps Pur & Jun Knik (Suisse)

Corps Pur & Jun Knik, est un duo né d’une rencontre entre le saxophoniste lucernois Nikola Jan Gross (Inuit Pagoda, Tiece) et le producteur chaux-de-fonnier Gaspard Gigon (Corps Pur, Takemo, Gaspard de la Montagne). Ensemble, ils proposent des compositions hypnotiques où les sonorités mécaniques et grinçantes des machines se mêlent au souffle guttural et aux cliquetis de la clarinette basse et du saxophone. Leur langage se développe autour des textures et des rythmes ; explorant motifs, polyrythmies et sonorités distordues. L’intuition et l’improvisation occupent une place centrale dans leurs expérimentations, en émerge des productions organiques tantôt sombres tantôt éthérées, qui trouvent leur âme dans la répétition et l’imperfection.

Le coup de cœur de la Case Phase Liquide